123syndic : ça consiste en quoi ?

123syndic est une société de conseil innovante spécialisée dans la réduction des charges de copropriété. Leur approche consiste à travailler en collaboration avec le Conseil Syndical et le Syndic de la copropriété pour identifier des mesures d’économie possibles et les mettre en place. Ils agissent en tant que médiateur entre les prestataires de services et la copropriété pour optimiser les coûts sans compromettre la qualité des services.

En plus de vous aider à réduire vos charges de copropriété, 123syndic vous accompagne également dans la mise en concurrence de votre syndic actuel ou dans la recherche d’un nouveau syndic. Ils comprennent l’importance d’avoir un syndic compétent et engagé pour la gestion de votre copropriété. L’équipe de 123syndic crée spécifiquement pour votre copropriété un appel d’offres dédié comprenant vos besoins et vos attentes.

123syndic : comment ça marche ?

Le processus de travail avec 123syndic est simple et transparent. Tout d’abord, ils réalisent une analyse approfondie des charges de copropriété actuelles pour identifier les possibilités d’économies. Ensuite, en collaboration avec le Conseil Syndical et le Syndic, ils négocient les contrats existants avec les prestataires de services pour obtenir des tarifs plus avantageux avec des prestations similaires voire parfois plus importantes. 123syndic se rémunère uniquement sur les économies réalisées au cours des deux premières années, assurant ainsi que leur intérêt est aligné sur celui de la copropriété, donc pas de frais fixes.

Sur la partie accompagnement dans le changement de syndic, 123syndic analyse vos attentes et vos besoins pour vous mettre en relations avec plusieurs syndics qui pourrait correspondre à vos besoins et vous aurez ensuite le libre choix de choisir ou non l’un des syndics proposés.

Que m'apporte 123syndic en tant que copropriétaire et membre du conseil syndical ?

En tant que copropriétaire, 123syndic vous apporte plusieurs avantages. Tout d’abord, en réduisant les charges de copropriété jusqu’à 70% sans vous occuper de quoi que ce soit. De plus, en travaillant avec 123syndic, vous bénéficiez de leur expertise et de leur connaissance approfondie du marché pour optimiser la gestion de votre copropriété. Leur intervention vous permet de réaliser des économies concrètes sans frais supplémentaires, et cela sans aucun investissement initial.
Ensuite, 123syndic sait vous accompagner dans la mise en concurrence et le changement de votre syndic de copropriété, en listant vos attentes et vos besoins, nous vous proposons un ou plusieurs syndics adaptés à votre copropriété. Vous restez cependant décisionnaires lors de l’assemblée générale quant à l’élection de celui-ci.

Combien vais-je économiser avec 123syndic ?

Le montant des économies réalisées avec 123syndic dépendra de la situation spécifique de chaque copropriété. Les économies varient en fonction des contrats existants, des prestataires de services impliqués, et des mesures d’optimisation mises en place. Cependant, en optant pour un contrat de trois ans, la copropriété peut s’attendre à bénéficier jusqu’à 77% des économies réalisées, ce qui représente une somme significative sur des contrats longs termes.

123syndic intervient-elle dans toute la France ?

Oui, 123syndic intervient dans toute la France sur le sujet de la réduction des charges de copropriété. Peu importe l’emplacement géographique de votre copropriété, vous pouvez faire appel à leurs services pour bénéficier de leurs conseils et de leur expertise en réduction des charges de copropriété.
L’activité de mise en concurrence et changement de syndic de copropriété est uniquement possible dans les grandes villes ou villes de taille moyenne.

Je suis copropriétaire mais pas membre du Conseil Syndical : ai-je le droit de faire intervenir 123syndic dans mon immeuble ?

Absolument, en tant que copropriétaire, vous avez le droit de faire intervenir 123syndic dans votre immeuble, même si vous n’êtes pas membre du Conseil Syndical. Vous pouvez les encourager à collaborer avec le Conseil Syndical pour entamer le processus de réduction des charges de copropriété. 123syndic travaille en partenariat avec le Conseil Syndical et le Syndic, et leur intervention nécessite la coopération de ces acteurs pour être efficace.

Tout copropriétaire a le droit :

  • de consulter les comptes de la copropriété auprès du syndic (loi du 10/07/1965 : article 18-1).
  • de proposer à l’Assemblée Générale de référencer de nouveaux prestataires ou des solutions afin d’améliorer la gestion de l’immeuble (Article 10 du décret du 17/03/1967).

Combien coûte l'intervention de 123syndic ?

L’intervention de 123syndic ne coûte rien à la copropriété sur la partie de la réduction des charges de copropriété. Ils ne facturent aucun frais de dossier ou d’étude. Leur rémunération est basée sur les économies réalisées : ils perçoivent un tiers des économies obtenues les deux premières années. À partir de la troisième année et au-delà, 123syndic ne perçoit plus aucune rémunération, et toutes les économies réalisées profitent intégralement à la copropriété.
Sur la partie de la mise en concurrence et changement de syndic de copropriété 123syndic propose un forfait débutant à 500€HT pour les plus petites copropriétés. Celui-ci correspond à l’étude des besoins de la copropriété et l’appel d’offres.

Comment 123syndic travaille avec mon Conseil Syndical ?

123syndic travaille en étroite collaboration avec le Conseil Syndical pour identifier les mesures d’économie possibles au sein de votre copropriété. Ils réalisent une analyse détaillée des charges de copropriété actuelles et négocient avec les prestataires de services pour obtenir des tarifs plus avantageux. Le Conseil Syndical joue un rôle essentiel en tant que mandataire de 123syndic et reste entièrement décisionnaire quant à la prise de décision sur les actions à entreprendre pour réduire les charges.

Mon syndic peut-il s'opposer à l'intervention de 123syndic ?

En principe, le Syndic ne devrait pas s’opposer à l’intervention de 123syndic, car leur collaboration vise à améliorer la gestion de la copropriété en réduisant les charges et en optimisant les contrats. Cependant, il est essentiel de respecter le processus légal et les statuts de la copropriété. Le Syndic et le Conseil Syndical peuvent discuter ensemble des avantages de l’intervention de 123syndic et s’assurer que cela se fait dans l’intérêt de tous les copropriétaires.

Quelle est la valeur ajoutée de 123syndic par rapport à mon Syndic ?

La valeur ajoutée de 123syndic réside dans son expertise en réduction des charges de copropriété et dans sa capacité à identifier les opportunités d’économies. Contrairement au Syndic qui gère au quotidien la copropriété, 123syndic se concentre spécifiquement sur l’optimisation des coûts et la négociation avec les prestataires de services. Leur intervention permet de dégager des économies importantes tout en maintenant la qualité des prestations fournies.

Au bout de combien de temps vais-je faire des économies ?

Les économies commencent dès la première année de contrat renégocié avec 123syndic. En effet, dès la mise en place des mesures d’optimisation, vous pouvez commencer à réaliser des économies concrètes. Au cours des deux premières années, 123syndic se rémunère sur une partie des économies obtenues, mais à partir de la troisième année et au-delà, toutes les économies réalisées reviennent intégralement à la copropriété, ce qui renforce la rentabilité de l’investissement sur le long terme.

Avec quels prestataires travaille 123syndic ?

123syndic travaille avec un réseau étendu de prestataires de services dans différents domaines liés à la gestion de copropriété. Ils cherchent à collaborer avec des partenaires fiables et de confiance, tout en veillant à obtenir les meilleurs tarifs possibles. Leur objectif est de garantir des services de qualité à des coûts réduits pour la copropriété.

123syndic impose-t-il à mon immeuble ses partenaires prestataires ?

Non, 123syndic n’impose pas ses partenaires prestataires à votre copropriété. Ils travaillent en étroite collaboration avec le Conseil Syndical et le Syndic pour sélectionner les prestataires les plus adaptés aux besoins spécifiques de votre copropriété. Ils agissent en tant que médiateur entre la copropriété et les prestataires pour obtenir les meilleurs tarifs et services sans imposer de partenaires spécifiques.

Quand l’actuel Syndic doit-il être informé de la demande de mise à l’ordre du jour du de la proposition de nouveau Syndic ?

Attention il faut respecter le délai en amont de la convocation et votre Syndic peut diffuser la convocation sans demander de validation des copropriétaires et même du Conseil Syndical.

La loi prévoit que la convocation doit être reçue 21 jours avant par les copropriétaires donc souvent les Syndics diffusent 1 mois avant la date prévue pour l’Assemblée Générale.

Il est donc important d’être fixé bien à l’avance sur le choix du syndic et d’envoyer la demande de mise à l’ordre du jour plus d’un mois avant la potentielle date d’Assemblée Générale.

Quel est le courrier à adresser au Syndic pour les prévenir de la demande de mise à l’ordre du jour de la proposition de nouveau Syndic ?

Dès que vous avez fait votre choix de Syndic, 123syndic vous adressera le courrier à faire parvenir à votre Syndic en courrier avec Accusé de réception (AR) et par e-mail afin que la proposition de Syndic soit bien inscrite dans l’ordre du jour.

123syndic est-il présent en Assemblée Générale ?

En temps normal, nous n’intervenons pas et notre présence n’est pas nécessaire pour la partie Syndic puisque c’est souvent le Conseil Syndical qui présente le passé et les difficultés avec l’actuel Syndic et le nouveau Syndic qui présente son offre.

Nous n’intervenons en Assemblée Générale que pour présenter l’offre de réduction des charges récurrentes, la démarche initiée et les premières réalisations.

Que faire en préparatif d’un changement de Syndic ?

D’après 123syndic, est très important de continuer au maximum de faire avancer les sujets en cours.

Il est impératif de :

  • Revoir les comptes annuels pour essayer au maximum de les valider et de les corriger si nécessaires avec l’actuel Syndic
  • Revoir et faire passer en Assemblée Générale la validation de tous les anciens comptes travaux pour les travaux terminés
  • Télécharger le maximum de documents de la plateforme Extranet de votre syndic actuel (Règlement de copropriété, anciens PV d’Assemblée Générale, contrats, factures…)
  • Continuer à avancer sur les sujets en cours au sein de la copropriété
  • Mettre à l’ODJ (ordre du Jour) de notre prochaine Assemblée Générale la résolution de voter pour un nouveau Syndic

Faut-il payer les charges demandées par le Syndic à quelques jours de l’Assemblée Générale ?

Voici 3 éléments de réponses afin de donner une vision large du sujet:

 

1/ L’appel de charges est juridiquement dû au 01/07 (exemple) et c’est l’AG qui l’a décidé par le passé.

> Le papier n’est qu’un rappel de cette décision et même sans l’avoir reçu, le copropriétaire doit régler ses charges.

 

2/ Même après élection du nouveau syndic, Il faut continuer à alimenter la trésorerie, tout sera transféré dans les quelques semaines qui suivent l’AG puisque le compte bancaire est lié à la copropriété et non au Syndic.

> Nous recommandons aux copropriétaires de ne pas arrêter de payer les charges et favoriser les virements pour assurer la traçabilité sur le compte de la copropriété.

 

3/ Maintenant dans le cas exceptionnel de ceux qui paieraient par chèque et à quelques jours de l’AG, cela peut se concevoir et l’impact sera relativement neutre.

> il est clair qu’entre envoyer un chèque par la Poste le 17/07 et le remettre en main propre à l’AG le 19/07, il vaut mieux avoir tendance à privilégier l’AG.

Combien de tantièmes sont nécessaires pour élire un Syndic en Assemblée Générale ?

Les Assemblées Générales n’ont pas toujours les tantièmes nécessaires pour élire un Syndic et il est souvent important de mobiliser en amont de l’Assemblée Générale pour faire voter ou obtenir des procurations.

Rappel : le syndic est élu à la majorité de l’article 25 soit (50,01% des Tantièmes de l’ensemble des copropriétaires).

Si le Syndic obtient plus de 33,34% de l’ensemble des Tantièmes, il est possible immédiatement de revoter grâce à l’article 25-1 et c’est dans ce deuxième vote que la majorité de l’article 24 soit 50% des présents qui sont requis.

Quel est l’impact du refus des comptes annuels par l’Assemblée Générale lors d’un changement de Syndic ?

Lors d’un changement de Syndic, la non-approbation des comptes annuels courant engendre des frais.

La conséquence directe de la non validation des comptes est que le nouveau Syndic va devoir reprendre l’ensemble des écritures de l’année non approuvées.

L’apurement des comptes n’aura pas lieu et s’il doit y avoir un remboursement ou un rappel de budget, ce ne sera pas fait avant la prochaine Assemblée Générale.

La reprise comptable par le nouveau Syndic pour le début d’année en cours est incluse dans son forfait mais les années passées sont facturées généralement aux temps passés.

Il est important de savoir pourquoi il y aurait refus de validation des comptes et l’intérêt pour la copropriété.

Si le sujet est l’année des factures (mauvaises imputations entre années), l’intérêt est souvent trop faible.

Si le sujet est très identifié, il est souvent préférable de valider avec réserve sur 1 ou x sujet(s) et de les faire revoir par le nouveau Syndic.

Ne pas valider les comptes annuels uniquement pour sanctionner le Syndic n’a pas de sens économique et ce sont les copropriétaires qui seront sanctionnés à la fin.

La seule réelle sanction pour un Syndic et le non renouvellement de son mandat.

Il est également important d’apurer au fur et à mesure les comptes travaux. Attention, les comptes travaux sont à part et n’ont pas d’impact sur le budget annuel courant.

Il est important de valider les comptes travaux terminés pour apurer le passé avec l’ancien Syndic et permettre l’apurement auprès des copropriétaires et ne pas garder des anciens comptes non soldés même parfois pour quelques euros d’écart entre les dépenses et les appels de fonds réalisés.

Quel est le meilleur moyen de diffuser un message du Conseil Syndical ?

Pour vos points concernant l’année écoulée et les problèmes avec votre actuel syndic, il est recommandé de formaliser un Rapport du Conseil Syndical qui est inclus au point dédié de l’Assemblée Générale (souvent le point 4).

Généralement, le rapport du Conseil Syndical est fait oralement lors de l’Assemblée Générale mais il peut être écrit en amont et diffusé en amont dans la convocation ce qui est préférable et permet de mobiliser et d’informer ceux qui ne viennent pas forcément à l’Assemblée Générale et qui donnerait un pouvoir ou voterait par correspondance.

Une fois la diffusion de la convocation d’Assemblée Générale faite par le Syndic en place, c’est là que le travail d’information des copropriétaires est important pour mobiliser et atteindre le seuil nécessaire à l’élection du Syndic.